Médaille de Bourgogne

Médaille officielle des 30 ans de l'Association Numismatique de Bourgogne

L'association Numismatique de Bourgogne, a souhaité marquer ses 30 ans d'existence, par un objet en rapport avec son histoire, la Bourgogne et la numismatique. Cette médaille, en étain, a été frappée en collaboration avec l'Association Numismatique de Bondy, sur une presse à balancier, selon les techniques des maîtres monnayeurs du XVIII° siècle.

REVERS

Au centre, l'écu écartelé aux armes de la Bourgogne. Elle est ici symbolisée par le raisin (viticulture) et sa capitale DIJON par son emblème : la chouette. Le "P", figurant au dessus de l'écu, était la marque de l'atelier monétaire Dijonnais.

AVERS

Réplique du 1er franc frappé suivant l'ordonnance royale du 5 décembre 1360. Il représente le roi, Jean II le Bon, équipé en tenu de guerre (coiffé d'un heaume couronné sommé - orné - d'un lys, portant par-dessus sa cotte de mailles une cotte d'armes fleurdelisés, le caparaçon du cheval est fleurdelisé) et chargeant à gauche, entouré d'une légende latine. "IOhAnnES : DEI : GRACIA : FRAnCORV : REX" : Jean, par la grace de dieu, roi des Francs

Histoire du premier Franc...

Vaincu à Poitiers en 1356, Jean II le Bon est fait prisonnier par le prince noir et est emmené à Londres. Après les préliminaires de Brétigny, il signe le traité de Calais en 1360, par lequel il cède une partie de son royaume et accepte de verser une rançon de 3 millions d'écus d'or. Il revient en France, et pour redresser l'économie et payer sa rançon, il crée une nouvelle monnaie d'or, forte et non dévaluée appelée Franc (libre). Jean II le Bon est lié à l'histoire de la Bourgogne par l'un de ses fils Philippe II le Hardi, à qui il donne en 1363 le duché de Bourgogne.